Tous les articles pour  Watchman Nee

Watchmann Nee est née en à Swatow dans la province Fukien (en Chine) en 1903. Il s'est converti à l'âge de 17 ans. Dès le départ, sa consécration pour le Seigneur était sans réserve. A 18 ans, il rencontra Melle M. E. Barber, une missionnaire qui a eu une grande influence sur lui. Premièrement par ses conseils spirituels et deuxièmement en l'initiant à la meilleure littérature chrétienne, elle l'a conduit aux classiques chrétiens. Watchman Nee était un profond étudiant de la Bible. Son désir de voir et faire la volonté de Dieu l'a conduit à avoir un ministère biblique établi.

A côté de la Bible, il lisait sans cesse, spéciallement les classiques écrits par les mystiques chrétiens (il a traduit le petit livre de prières de madame Guyon en chinois), Andrew Murray, Robert Govett, G. H. Pember, D. M. Panton, G. H. Lang, J. Penn-Lewis et d 'autres. Il avait une grande collection des écrits de Brethren (J. N. Darby, W. Kelly, C. H. Mackintosh…), il a également lu des expositions Bible, des biographies  et possédait une profonde connaissance sur l'histoire de l'église.

Il entretenait une relation très proche avec Theodore Austin-Sparks et les frères qui étaient à Honor Oak (Londres). En effet,  Watchman Nee considérait Austin-Sparks comme son mentor spirituel, leur relation fut riche et fructueuse.

Le ministère de Watchman Nee dura trente ans. Il fut l'instrument divinement choisi par lequel des centaines d'églises furent construites, non seulement en Chine mais aussi dans l' Ouest. Sa compréhension de la vie chrétienne et de l'expression de l'église était très proche de la révélation biblique. Il suffisait de lire et d'étudier des livres tels que The Normal Christian  (la vie chrétienne normale)  et  The Normal Christian Church  (l'église chrétienne normale) pour être convaincu.

Watchman Nee fut arrêté et emprisonné par les communistes en 1952. Il n'a jamais été relaché et mourrut en prison en 1972.

Pas d'articles